Dungeons & Dragons - Neverwinter

Rédigé par zikzak - 13 mai 2013

De retour à Padhiver.

Lorsque j'ai entendu parlé d'un MMORPG basé sur Neverwinter je me suis remémoré les heures passées en solo sur Neverwinter Nights dans son univers sombre.
Ici tout a changé, la maladie qui ravageait la cité est de l'histoire ancienne.

On débute par créer son personnage comme dans tout bon RPG mais l'immersion s'arretera là car le reste du jeu est très tourné vers l'action et quasiment aucun développement de voter personnage ce qui n'est pas un gros problème dans un MMORPG car rares sont ceux qui permettent ce genre de jouabilité.
Le fonctionnement du jeu est très bien découpé pour accommodés aussi bien les donjons en équipe (5 joueurs maximum) que les solitaires. Il y a vraiment beaucoup de quêtes !

Le jeu est gratuit et il n'est pas nécessaire de mettre la main au porte-monnaie pour jouer décemment comme dans la plupart des jeux de la catégorie freemium, de plus il existe la possibilité pour tout joueur de créer ses propres mission et de les mettre en ligne pour que tout un chacun puisse en profiter et il faut dire que cela fonctionne très bien.

Pour en revenir au freemium, il s'agit tout d'abord de la contraction de free (gratuit ou libre) et premium. A vous de voir si vous voulez avancer plus vite et donc sortir de la partie gratuite pour acquérir des avantages dans le jeu.
Dans ce MMORPG on peut alors acheter de l'équipement ou des diamants pour changer des caractéristiques de vos personnages ainsi que d'autres actions. Là où le vice est poussé trop loin c'est sur le coffre cauchemardesque, de couleur violette ce qui indique qu'il est au niveau de rareté le plus haut et pourtant vous allez en collecter quelques uns. Pour les ouvrir il vous faudra un clef qui ne peut être obtenue qu'en passant par la caisse.
Faites le calcul en suivant les captures d'écran en cliquant pour obtenir l'image dans sa glorieuse résolution.






Le plus cauchemardesque dans ce coffre est que vous aller débourser de l'argent dans un jeu encore en open-beta !
Vous testez le jeu (pas exempt de bugs) et vous payer pour cela, drôle de modèle économique alors que le jeu semble pourtant suffisamment avancé dans son développement pour ne plus être qualifié de titre beta.

Le jeu est très bourrin et le côté MMORPG quasi inexistant, on croise beaucoup de joueurs mais peu viendront vous solliciter pour partir à l'aventure, si vous rejoignez une file d'attente pour un donjon alors vous aurez plutôt l'impression d'être assisté pour avancer dans l'aventure sans que des relations s'établissent entre les joueurs. Il vaut mieux alors jouer avec vos amis habituels.

Pour un jeu en ligne gratuit c'est une belle réussite qui nécessitera tout de même une machine équipée d'une carte 3D décente.
Ma configuration utilise une AMD HD7770 et double-core Intel et le jeu tourne avec toutes options au maximum sans soucis même si je en suis pas fan de tout activer, en général je baisse toujours la qualité car le bloom et autre flou ne sont pas ma tasse de thé.

Site officile de Neverwinter.

Classé dans : Ordinateur - Mots clés : 3D, Aventure, Online, MMORPG

dimanche 14 juin 2015 @ 09:27 Nelly a dit : #1

Merci pour ce superbe article

Les commentaires sont fermés.

Catégories

Mots clés

Archives