Wii

Rédigé par zikzak - 17 décembre 2006

Parler de la Wii en tant que nouvelle innovation rafraichissante dans le monde du jeu vidéo est un passage obligé mais ce genre d’information se trouve rapidement sur le web.

Il est alors plus utile de parler des petites choses qu’il faut prendre en compte pour apprécier ou non la nouvelle console de Nintendo.
Commençons par le prix qui est le facteur souvent déterminant quant au choix d’une nouvelle console, ici le billet d’entrée est à environ 250 euros pour la console avec une manette et un jeu, ce qui au regard de la concurrence est un prix assez bas.

Pour obtenir un tarif si bas Nintendo aura laissé de côté le high-tech pour nous fournir une machine dédiée uniquement au jeu, pas de HD, pas de lecteur HD-DVD ou Blu-Ray, seulement l’essentiel.

Au niveau graphisme on doit aussi reconnaître que la Wii est sérieusement à la traine, disons plutôt qu’il s’agit d’un Gamecube 2, pour le moment on ne peut pas dire que les titres disponibles fassent cracher les tripes de la machine.

Nous avons donc un petit pavé blanc silencieux qui emmène dans son sillage une nouvelle façon de jouer. Vous n’êtes pas sans savoir que Nintendo met un coup de pied dans la fourmilière avec une manette à détection de mouvement, en fait juste quelques gyroscopes et accéléromètres.

La console sait ainsi à quelle vitesse se déplace la manette ainsi que le sens dans lequel elle se déplace.

Un autre point important sur cette manette est qu’elle accepte des extensions reliée par un fil, le Nunchuck en est une ; il s’agit d’un stick analogique qui va vite devenir nécessaire dès l’achat d’un second jeu.

Parlons du jeu offert avec la console, Wii sports est son nom. Il s’agit d’une compilation de cinq sports :
  • Baseball
  • Bowling
  • Golf
  • Tennis
  • Boxe
Ils servent à se familiariser avec le contrôle de la manette mais aussi à déclencher de bonnes parties de rigolades dès que plus de deux joueurs viennent se trémousser devant l’écran, d’ailleurs la place fait vite défaut dans le salon tellement on se prend au jeu sur le cours de tennis.

Voilà pour le plus visible, venons-en aux détails.

La Wii permet de faire passer les jeux Gamecube sans soucis, ce qui est un sacré avantage par rapport à sa concurrente directe du moment (la XBox 360 pour ne pas la nommer), on appelle cela la rétro-compatibilité ; cela permet de temporiser avec la ludothèque du Gamecube en attendant d’autres jeux Wii, de plus le matériel est lui aussi compatible (manettes, carte mémoires etc.).

L’interface de la console est facile a manier, elle se présente comme une mosaïque de chaines, tout est fait pour que le joueur occasionnel se sente à l’aise avec une technologie qui pourrait lui sembler difficile d’accès au premier abord.
C’est ainsi que Nintendo a défini sa console et il faut dire que c’est extrêmement bien pensé, une simplicité de mise en œuvre vraiment au point.

Je dois tout de même avouer que certaines choses sont assez peu intuitives, par exemple lorsque l’on allume la machine on ne peut utiliser que la manette Wii pour naviguer dans l’interface, les manettes Gamecube ne répondant à aucune sollicitation avant qu’un jeu de cette console ne soit lancé, un peu comme ci deux consoles se trouvaient dans le boitier est qu’une seule sur les deux ne fonctionne à un moment donné, de même il n’est pas possible de retourner au menu de la Wii lorsqu’on joue à un jeu Gamecube, il faudra éteindre et rallumer la console (le Reset amenant un redémarrage du jeu Gamecube).

Une application permet aussi de visionner photos et vidéos, la Wii possède un lecteur de carte SD faisant office de carte mémoire; un mauvais point sur ce choix est que si vous copiez vos sauvegardes sur la carte SD vous ne pourrez pas les réutiliser sur une autre Wii, c’est vraiment une mauvaise chose. Cela interdira donc l’échange de personnages (Pokémons par exemple) ou d’équipes de football personnalisées. La wii possède d’office une mémoire de 512Mo pour les sauvegardes et le contenu téléchargé.

La nouvelle console de Nintendo peut se connecter a Internet via le Wifi et pour le moment il faut attendre un adaptateur usb vers ethernet si vous ne possedez pas le Wifi pour vous connecter au réseau.
Cela n’est pas une grande perte étant donné la pauvreté actuelle des informations que l’on peut trouver sur le WiiConnect (petit nom du réseau Nintendo pour la Wii). Il est possible d’y acheter des jeux d’ancienne génération et il faut dire que cela fonctionne parfaitement même si les prix sont actuellement excessifs, le plus cher étant le titre Nintendo64 qui coute 10 euros, un jeu NES coutant 5 euros. De nouveaux jeux seront ajoutés tous les vendredis, j’attends de pied ferme Final Fantasy 6 sur SuperNintendo ainsi que les Shining Force et autres Streets of Rage.
Ces jeux sauvent votre position automatiquement lorsque vous les quittez, une bonne chose pour s’envoyer une petite dose de Bomberman ’93 sur PC-Engine le temps de quelques minutes.

La console peut être mise en veille active pour télécharger les dernières mises à jour, celles-ci n’étant pas légion il n’est pas nécessaire de faire chauffer la Wii pour rien sauf si vous partagez votre code Wii, ce code permet à vos amis de visiter votre console et d’y laisser leur avatar (appelé Mii) ou bien de vous envoyez un message. Pour que cela fonctionne il faut que les deux amis s’échangent leurs codes respectifs.

Voila qui conclue cette rapide présentation de la Wii.

Faut-il craquer pour la dernière née de Nintendo ? Si vous ne l’avez pas déjà fait vous aurez tout le temps d’attendre car les ruptures de stock sont monnaie courante. Une fois qu’on a touché à certains jeux Wii (dont Wii Sports) on cerne mieux le potentiel de la console en fun pur, l’ensemble étant accessible à toute la famille.
Après la DS et son écran tactile, Nintendo bouleverse encore nos habitudes de joueur. Encore une excellente idée, pourvu que les éditeurs tiers nous proposent des titres vraiment innovant et ne se bornent pas à utiliser la manette dans des jeux où cela n’est pas nécessaire (exemple le dernier Need for Speed).

Classé dans : Wii - Mots clés : matériel

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot zhtfc ? : 

Catégories

Mots clés

Archives