The king of fighters

Rédigé par zikzak - 05 février 2005

The king of fighters est une série de jeux de combat en 2D bien connue des habitués des salles d’arcades. Cette série a commencé en 1994 sur Neogeo et dispose d’un épisode chaque année pour se terminer dans sa série principale avec la version 2003.

Parallèlement à la version de base de la Neogeo il y a eu des épisodes supplémentaires sur d’autres machines aussi bien en arcade, que sur console de salon et aussi sur des machines de poche.

La Gameboy Advance connait deux versions de la série. Cette nouvelle lignée est nommée KOF EX et on peut la classer dans la chronologie de la série entre les épisodes de 1999 et 2000 sur Neogeo.

The king of fighters Ex - neoblood

Ce titre apparait sur la GBA en 2002 et en tout bon fan de jeu de combat c’est un évènement que de pouvoir à nouveau jouer à un jeu de combat provenant de la Neogeo sur une portable.

Le jeu s’apparente à King of fighter ’99, il se joue en 3 contre 3 avec un quatrième personnage en renfort qui viendra donc vous prêter main forte durant vos rixes pixelisées.

Cet épisode conserve les jauges permettant de lancer une super-attaque ou bien d’invoquer le quatrième personnage (striker).

Un nouveau personnage dans la série.

Un nouveau personnage a été créé pour cette première version GBA, il s’agit d’une jeune fille appelée Moe et elle intègre l’équipe japonaise de ce nouveau tournoi de KOF.

Au total nous sommes en présence de 18 combattants et 2 autres cachés faisant office de bosses déblocables sous certaines conditions.

Ce KOF EX dispose des modes de jeux habituels de la série KOF sur console :
  • combat en équipe
  • combat en 1 contre 1
  • combat en équipe en Link
  • combat en 1 contre 1 en Link
  • survival
  • time attack
  • entrainement
La durée de vie semble assez conséquente au premier abord mais il faut se résigner à admettre que ce premier KOF EX est une catastrophe.

La bande son est de très mauvaise qualité, la maniabilité est un calvaire et seul le graphisme rattrape le tout.

La durée de vie de ce jeu est réduite à cause de ses énormes défauts qui entachent tout plaisir de jouer, la maniabilité légendaire des autres épisodes de KOF ayant été sacrifiée, il devient très difficile de faire la moindre combinaison sans effort.

Pour le nouvel an de l’année 2003, le Japon voit débarquer le deuxième volet.

The king of fighters Ex 2 - Howling Blood

Cette fois on espère et on prie pour que le jeu a été corrigé.

On s’aperçoit immédiatement des modifications graphiques avec une présentation plus dynamique, même la musique a été revue et bénéficie d’une bien meilleure qualité.

Au niveau casting on passe à 23 personnages dont six sont des personnages uniques dans la série, les équipes se composent de trois personnages contrairement au précédent volet qui se basait sur des équipes de 4 combattants.

Aurions-nous perdu le striker ? Et bien non, le système est unique dans la série KOF toutes plateformes confondues.

Cette fois vous choisissez trois personnages ainsi que leur ordre comme à l’accoutumée et lors de votre combat le personnage suivant dans votre liste devient le striker de ce fait le troisième personnage ne peut pas espérer obtenir d’aide étant donnée que lorsqu’il jouera cela signifiera que ses deux camarades sont au tapis.

Le gros défaut de maniabilité du premier KOF EX n’est plus présent et il devient maintenant très plaisant d'y jouer sur sa GBA.

Le jeu conserve les modes habituels et on voit apparaitre quelque chose de nouveau dans la durée de vie, plus vous maitrisez vos combattants et plus ils deviennent forts vous permettant d’apprendre de mieux en mieux à les gérer en créant des combinaisons s’appuyant sur le striker, la maniabilité est si bonne que c’est un régal de pulvériser son adversaire dans une pluie de coups sauvages.

Oubliez le premier épisode sur GBA et jetez-vous sur KOF EX 2 ! Vous ne le regretterez pas.

Un point que j’allais oublier, cet épisode se place juste avant KOF 2000 sur Neogeo dans le scénario des KOFs.

Classé dans : Gameboy Advance - Mots clés : combat

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot qgdp ? : 

Catégories

Mots clés

Archives