Game in Paris 2006

Rédigé par zikzak - 11 mars 2006

Cette année l’événement principal est l’anniversaire des 20 ans d’existence de la série Dragonball d’Akira Toriyama.

Après avoir fait la queue pendant 30 minutes et s’être acquitté du droit d’entrée de 10€ on peut alors visiter le salon.
Pour moi c’est la première fois que j’y met les pieds.

Game in Paris, tout un programme

Je m’étais fait l’idée qu’il y aurait beaucoup de jeux vidéos et j’ai été très déçu sur ce point, seule la présence de Capcom et de Nintendo se faisait sentir et avec très peu de choses à montrer en plus.

Pas de Xbox360, seules PS2, Gamecube et DS se partageaient un rayon franchement misérable, je suis du coup passé plus que vite sur des bornes peu aguicheuses.
Juste après on pouvait voir une vitrine exposant des figurines articulées de FinalFantasy 7 Advent Children.
Ce qui choque le plus dans ce salon c’est le fait qu’il soit scindé en deux parties distinctes (faute de place) et il est dommage que les indications furent peu nombreuses.

Mangas et jeux vidéos

Pour les jeux vidéos il n’y avait donc pas grand chose à se mettre sous la main mais par contre les mangas et leurs produits dérivés étaient très présents.
Là encore je dois mettre un mauvais point sur le fait que certains vendeurs n’ont pas l’air de savoir réellement ce qu’ils vendent où alors j’aurais tendance à les appeler des voleurs.
En effet j’ai acheté un pack de trois DVD de la série Noir pour 40€ sur ce salon (même pas de réduction), le lendemain je trouverais exactement le même coffret dans un centre Cultura à 36,90€, payer l’entrée 10€ pour se faire surtaxer par des incompétents débordés c’est plutôt rageant.
Dans cet espace Manga on pouvait aussi voir différents cosplayers dont un magnifique Mr Jack sur échasses.

Pour le reste j’ai eu l’impression de visiter une brocante des produits dérivés de l’univers Manga.

La deuxième partie du salon donnait enfin un sens au Game de Game in Paris.

Enfin du jeu

A l’autre extrémité du site de la Vilette on trouvait un espace quasi désert comparé à l’espace Manga et pourtant bien plus intéressant à bien des égards.
Ici c’est le règne du jeu de plateau, de cartes, de stratégie et autres.
Des tables éparpillées un peu partout avec différents tournois nationaux et mondiaux en cours.
J’avais l’impression d’être revenu au lycée pendant une épreuve du diplôme tellement l’ambiance était calme et que tout le monde était concentré.
A l’opposé on trouvait de nombreux stands pour s’essayer à différents jeux de cartes et de plateaux dont certains ont retenu mon attention et fait lâcher quelques billets.
C’est aussi dans cet espace qu’on découvre réellement l’objet qui fête les 20 ans de Dragonball, il s’agit d’un jeu de cartes à jouer et à collectionner dans lequel les bons se battent contre les méchants.
Ça ne m’a pas attiré plus que ça.

Un peu plus loin on trouvait de nombreuses télévisions et de nombreux joueurs s’exerçant à Soul Calibur 3 sur PS2 ou bien Super Smash Bros Melee sur Gamecube, ambiance bon enfant au menu et combat magnifiques sur Soul Calibur 3.

Au final

Ce salon laisse un goût mitigé, l’espace Manga ne s’imposait pas dans un sens où on avait plutôt l’impression de visiter un supermarché de l’animation japonaise.

L’espace jeux était quant à lui un lieu intéressant pour s’essayer à des jeux de plateau et de cartes et finalement se faire contaminer.

Une autre session du salon est dors et déjà planifiée pour les 4 et 5 novembre 2006, à vous de voir si ça en vaut l’intérêt à vos yeux.

Classé dans : Évènement - Mots clés : CCG, Publicité, Salon

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot mtcyzz ? : 

Catégories

Mots clés

Archives