Yu-Gi-Oh ! Nightmare troubadour

Rédigé par zikzak - 22 novembre 2005

Yu-Gi-Oh à toujours été un mystère pour moi avec son dessin animé étrange parlant d’un passe temps que j’avais il y a une bonne décennie.


Franchement je n’ai jamais accroché au design tarabiscoté du dessin animé, les personnages sont vraiment affreux je trouve.

Pour la version DS on récupère tout ça, mêmes les cartes sont assez moches avec une traduction française pitoyable mais je reste accroché à ce jeu en ce moment, un peu comme pour Culdcept sur Saturn.
Yu-Gi-Ho ! Nightmare troubadour est bien ficelé dans son déroulement, une difficulté progressive avec de nombreux adversaires et surtout un nombre de cartes ahurissant, plus de 1000 différentes.

Quand on ouvre la boite du jeu on y trouve un cadeau de la part de Konami en l’objet de trois cartes spéciales, on peut se dire que c’est un cadeau empoisonné pour nous pousser à acheter d’autres cartes mais pas tout à fait.
On y trouve aussi une notice uniquement en français et de plus de 60 pages, préparez l’aspirine.

Virtuelle réalité

Dans ce jeu il sera possible après quelques heures d’entrer des numéros présents sur les cartes du marché de façon à obtenir les cartes de carton directement dans notre deck virtuel.
On peut donc recréer, si on est fan, son propre jeu sur la DS, de plus pour 40 euros on a accès à une bibliothèque de cartes moins ruineuse que celles disponibles en booster.
Ça peux permettre de se faire la main avant de casser sa tirelire (ou le compte en banque suivant les cartes) pour s’inscrire à un vrai tournoi et le jeu DS prend même en compte les règles officielles de mars 2005.

Personnellement j’adore ce jeu sur DS et avec le nombre de cartes qui me sont inconnues et les decks biens conçus des adversaires je ne suis jamais à court de surprises, mon deck s’améliorant au fil des duels.
De plus il existe même un mode puzzle où avec quelques cartes il faut gagner dans le tour, juste en utilisant les règles du jeu et beaucoup d’astuce et d’imagination et c’est dans ce mode qu’on apprend le plus les subtilités des cartes et des combinaisons possibles.
Tout ça pour au final prouver à un adversaire humain la valeur de son deck personnel dans un duel toujours riche en surprises.

Classé dans : DS - Mots clés : CCG, stratégie

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot wvbgwx ? : 

Catégories

Mots clés

Archives