Doom 3 BFG edition

Rédigé par zikzak - 20 mai 2018

Grosse refonte graphique pour la série.
On passe des épisodes avec des monstres en 2D à un moteur 3D temps réel avec lumière dynamiques et tout ce qui se faisait en 2004.


Certains jeux vieillissent mal graphiquement, d'autres prennent une claque au niveau de la jouabilité car les goûts et les attentes évoluent.
Déjà à sa sortie Doom 3 prenait la tangente Survival Horror comparé à ses prédécesseurs, ici on est plongé dans le noir et les attaques sont scriptées avec un monstre par-ci par-là.
On se promène donc dans des couloirs attendant l'affrontement, lequel se passe toujours de la même façon: surprise, échange de tirs, caméra qui tremble, recharge qui prend un temps fou, fin du combat. Puis nous revoilà arpentant un autre couloir.
Cette jouabilité dans un FPS est devenue très indigeste, si en 2004 le moteur de ID software en mettait plein les mirettes on attend ensuite de retirer du plaisir du jeu et il n'en est rien, on s’ennuie ferme
A presque 20€ sur gog.com ça fait bien trop cher face à la concurrence.

Classé dans : Ordinateur - Mots clés : 3D, FPS, Survival

Les commentaires sont fermés.

Catégories

Mots clés

Archives