Final Fantasy 500

Rédigé par zikzak - 05 juin 2011

Après avoir modifié une cartouche NES en disque dur portable, je m'étais intéressé à des format plus petits.
Toujours en gardant l'idée d'utiliser un disque dur 2,5", mais cette fois avec une cartouche Super Famicom et voilà le résultat. Mon choix s'est porté sur Final Fantasy V dans sa version SuperFamicom.

Simplement car cette modification est destinée à servir de cadeau d'anniversaire à une personne qui apprécie cette série.

Comme pour les cartouches NES il va falloir ressortir les embouts Gamebit pour ouvrir la cartouche.

Une fois ouvert on se dit que lorsque la pile est morte si on n'a pas d'embout Gamebit impossible de jouer à un tel RPG car les sauvegardes ne sont alors plus possibles et finir un Final Fantasy d'une traite demande une sacrée endurance.

Maintenant il nous faut l'adaptateur 2,5" SATA vers USB 2, aucun problème de vis ici.
Au tour du boitier 2,5

Ça rentre ! Enfin il va falloir sortir la dremel pour se débarrasser de tout le plastique gênant, sinon impossible de fermer la cartouche. De plus il faudra bien une ouverture pour le connecteur USB.

Prêt pour l'opération !

Et une fois la cartouche refermée à l'aide des vis Gamebit on obtient un disque dur portable au charisme phénoménal !
Et voilà le travail !

Caser le disque dur ne fut pas une mince affaire et au final c'est le serrage des vis qui le maintient fermement en place.

Il y a d'ailleurs un léger jour qui permet de ce fait de voir la lueur de la DEL bleue de l'adaptateur SATA-USB.
Brillant !
Au final on a ici la cartouche SuperFamicom à la capacité de stockage record pour le support, par contre elle n'est bien entendu plus compatible avec la console.

Classé dans : Ordinateur - Mots clés : bidouille, hack and slash, matériel

Les commentaires sont fermés.

Catégories

Mots clés

Archives