Pétage de Numericable

Rédigé par zikzak - 05 août 2010

La connexion par câble pour jouer aux jeux vidéo c'est le top du top, débit monstre avec peu de latence.
Sauf quand le débit est de zéro.
Vous me direz quelque que soit le fournisseur ça revient au même et je rétorquerais que Miséricable est passé maitre dans la relation client catastrophique.

Actuellement si vous avez la chance d'habiter dans une ville câblée par un câblo-opérateur tel que Numeriblague vous pouvez tenter l'abonnement à moins de 20€, pas de télévision à ce prix mais on s'en fiche car c'est en vue de jouer en réseau.
Félicitations vous être peut être dans la merde !

Lors de la signature de ma location on m'a indiqué que la commune est câblée par Numeriplouc, du coup en faisant les comparaisons des différentes offres je me dis qu'avec le câble je simplifierais l'ensemble, plus besoin de l'intermédiaire France Telecom et l'opérateur maitrise son réseau de bout en bout. Quelle terrible erreur de ma part.
Une fois le contrat signé et donc les 40€ d'ouverture de service ainsi que les 20€ de frais de port du modem acquittés je reçois le matériel.
Enragement d'un an ?

Les premiers délires arrivent très vite, il manque un adaptateur pour se relier à la prise d'antenne, passage à la Fnac pour remédier à cela. Il semble donc que la voie royale est la prise coaxiale dans l'appartement, les deux sont normalement faisable si tout est bien câblé.

Ce qui n'est pas mon cas, le modem ne récupère pas la synchronisation. La hotline est gratuite en appelant depuis une ligne Numeresbroufe, mais évidemment quand on n'a aucun service réseau c'est sur le mobile qu'il faut se rabattre.
Et là c'est parti pour presque 10 minutes d'appel inutile car à l'autre bout les compétences techniques et même commerciales sont néants. C'est bien simple, on m'a dit que la synchro pouvait prendre 3 heures (du délire !), et bien après presque 8 heures d'attente il n'y avait évidemment rien du tout.
3 heures plus tard
Il ne reste plus qu'à faire appel aux services d'un technicien.

Vente forcée ?


Et là on continue à s'enfoncer dans le ridicule !

Numeridicule facture le RDV du technicien 50€, qu'il passe ou pas. Sachant que ma prise d'antenne n'est certainement pas câblée correctement pour ne pas récupérer le signal nécessaire il va falloir tirer un câble depuis l'armoire sur le palier, encore 50€ de plus. Ensuite il faudra bien poser une nouvelle prise non ? Hop encore 50€.
On en est donc de sa poche entre 50€ si on a de la chance et 150€ si c'est la merde (plus les multiples RDV loupés si vraiment-pas-de-chance).

Sachant qu'il n'y a absolument aucun service (ouverture de service de 40€ quand même) dès le premier mois j'ai choisi de résilier aussi sec, 40€ de frais et de passer chez un fournisseur ADSL classique en désespoir de cause.

Et tout d'un coup avec l'appel du service commercial de Numerisible on se rend compte que le client n'est qu'un portefeuille sur pattes.
En gros il n'y a pas d'autre choix que de payer l'intervention du technicien rubis sur l'ongle ou de résilier et de payer l'engagement de 12 mois, soit au total 280€. Sauf décès, déménagement où le service est impossible ou bien licenciement.

Alors que faire sachant que le service client n'en a que le nom ? 280€ ou 150€ de technicien ? Ben vu le service que je vais devoir me trainer en signant un tel contrat je préfère encore passer à l'ADSL qui soit dit en passant a immédiatement fonctionné et ouvrir une plainte à la DGCCRF.

D'ailleurs il semble qu'aucune personne dans l'immeuble n'a souscrit à Numerincapable pour Internet, ceci expliquant cela.

Mon conseil, si vous n'avez pas une connexion coaxiale dans l'appartement il faut éviter ce FAI comme la peste, une recherche Google du genre "Numericable + technicien" en dit long.

Classé dans : Ordinateur - Mots clés : bidouille, combat, Etron, matériel, Online

Les commentaires sont fermés.

Catégories

Mots clés

Archives