Sonic Chronicles - La confrérie des ténèbres

Rédigé par zikzak - 04 août 2008

Sonic, qui après avoir vaincu définitivement Robotnik, prend des vacances bien méritées et est finalement interrompu par son ami Miles en détresse.
Knuckles à été enlevé par un ennemi inconnu, les émeraude du chaos volées et des robots apparaissent un peu partout malgré la défaite de Robotnik.

BioWare est une compagnie spécialisée dans le jeu de rôle avec des scenarii permettant à tout un chacun de jouer comme il l’entend et ainsi de faire évoluer l’histoire et de se sentir plus impliqué.
Ce Sonic Chronicles a un scénario linéaire et qui plus est peu intéressant, on décroche très vite car les évènements ne sont pas convainquant.
Toute la première moitié du jeu est ainsi.

La bande son

On reconnaitra des titres bien connu des précédent volets 2D de la saga mais sous la forme de remixes de mauvais gout.
Les bruitages sont la partie la plus insupportable du jeu, chaque fois que l’on approche un ennemi on peut entendre un bruit vraiment peu bienvenu.
Dans les points positifs on mettra l’introduction du jeu sous forme de montage avec une bande son très rock collant parfaitement à l’ensemble.

La maniabilité

Et là c’est le drame !
Les combats sont incroyablement long même sur de petits ennemis. La principale raison à cela est que vos personnages semblent être plus que maladroits, ils ratent très très souvent leurs attaques.
Si on ajoute à cela le système d’attaque spéciale utilisant la méthode déjà rencontrée dans Ouendan (Elite Beat Agent) avec une difficulté plus élevée car il n’y a pas de rythme musical vous vous retrouvez alors devant un système de combat très mauvais.
Original mais mal mis en application.

Heureusement les combats ne sont pas aléatoires, vous pouvez donc éviter les ennemis, cela est possible dans les premiers niveau mais plus loin dans le jeu ce sera quasi impossible.

La touche graphique

Si les combats en 3D sont affreux il faut avouer que certains plans 2D sont magnifiques, les illustrations de début de chapitre notamment.
On se prend à rêver que les combats soient en 2D comme au bon vieux temps de Shining Force plutôt que cette bouillie de polygones mal assemblés.
Il y a aussi les interventions du scénario sur les moments clés sous forme de bande dessinée qui est une excellente idée.

On regrettera que la traduction soit sous la forme de sous titres qui gâchent alors la mise en scène et l’animation. On ajoutera aussi qu’un coup on lit Robotnik, un coup on lit Eggman...

Point intéressant dans ces interruptions, on peut choisir les réponses de Sonic, et certaines sont vraiment sympathiques comme la possibilité d’enquiquiner Amy, mais cela n’influencera pas le jeu sur le fond malheureusement.

Finalement

Il y a de bonnes choses dans ce jeu et il est certain qu’une suite verra le jour mais il y a surtout trop de défauts apparaissant trop souvent pour que le jeu soit vraiment amusant.
Ce titre reste tout de même l’un des meilleurs jeu de la saga dernièrement et il reste encore de la place pour l’amélioration et la correction de ses défauts dans une suite.
Si vous devez acheter ce jeu, ne vous attendez surtout pas à un grand RPG digne de ce nom.

Classé dans : DS - Mots clés : Aventure, Robot

Les commentaires sont fermés.

Catégories

Mots clés

Archives